Percy Jackson & Vampire diaries RPG
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A l'infirmerie on s'ennui ... ou pas [Perséphone]

Aller en bas 
AuteurMessage
Hadès

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Sous terre

Show us who you are
Your love: Perséphone
Your links:
Doubles Comptes:

MessageSujet: A l'infirmerie on s'ennui ... ou pas [Perséphone]   Sam 10 Sep - 16:56


J'étais toujours allité, la blessure que mon père m'avait infligée me faisait toujours autant souffrir, c'était horrible a quel point, j'étais seul, Nico était partit depuis longtemps et j'avais ordonné à Will de partir, non sans lui avoir presque clairement dit que s'il cherchait un endroit « neutre » pour se retrouver avec la fille qui était enceinte de lui, mon Bungalow ferait très bien l'affaire. Je fermait les yeux et l'image de Perséphone apparut dans ma tête était-elle au courant de mon acte héroïque ? S'était seulement elle rendue compte que j'étais plus dans le palais ? J'en doutait... En plus nous étions au printemps elle devais être avec sa mère. Doucement je sentit Morphée m'appeler et je me sentit sombré dans le sommeil, quand j'entendis des pas dans les pièces, j'ouvris les yeux et je la vit Elle, celle a qui je pensait il n'y a m^me pas 5 seconde, elle était toujours aussi belle

« Perséphone... »

je n'eus pas le temps de finir ma phrase que ...


_________________

« Il se fait rendre
de terribles comptes,
le Prince des morts, là-bas sous la terre,
et dans son grand Livre,
son œil vigilant ne laisse rien perdre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perséphone

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 10/09/2011
Age : 23
Localisation : Dans les bras de son amour

Show us who you are
Your love: Hadès
Your links:
Doubles Comptes:

MessageSujet: Re: A l'infirmerie on s'ennui ... ou pas [Perséphone]   Sam 10 Sep - 17:09


J'étais avec ma mère comme a tout les printemps , faisant nos petite affaire comme toujours. J'étais bien , meme si un vide se creusé en moin a chaque fois que j'étais loin d'Hades , la seule au courant de tout mes sentiments , de toute mes peines , de tout mes chagrins était ma mère , et a par me dire de ne pas pleuré , que ca aller s'arrangé en me bercant c'est tout ce que ma chére et tendre mère savais me dire . Après tout ce que j'entendais , tout les fais et geste horrible qu'Hades faisait dans mon dos , soit disant , elle ne savait faire que sa , des parolm mais jamais d'acte concré. Je me resigné et pensé a lui et moi , dans un bonheur un peu plus concré que celui dans lequel nous vivions. Il ne m'aimais pas , il m'avais juste sauvais des griffes de mon père pour que je ne finissent pas comme toute ses p***s qui trainais chez nous. J'avais étais prévenu qu'Hades était a l'infirmerie , j'avais hésité a y aller , aurais-je une grosse surprise , le decouvrant avec une infirmiére ou pire Aphrodite dans on lit a l'infirmerie ? Ou alors seraist-il seul a pensé a moi ? J'optais plutot pour la première proposition . Ma mère me poussa a y aller. Je pris mon courage a deux mains , une boule énorme au ventre. J'allais jusqu'a l'endroit et entra doucement dans sa chambre , il état seul je soupira de soulagement , les larmes me montant aux yeux en voyant son état. J'avais envie de courir dans ses bras , mais aussi de la gifflé pour avoir mis encore une fois sa vie en danger. Je m'avancais doucement vers lui au debut puis je courus dans ses bras quand il prononca mon prènom. J'célaté en sanglot une fois dans ses bras. J'étais faible a se moment la , très faible , de le voir dans cet état mais aussi de savoir que jamais au grand jamais nous serions heureux , ou meme rien que fidéle l'un envers l'autre. Je murmurais :

« J'ai eu si peur ...»



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadès

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Sous terre

Show us who you are
Your love: Perséphone
Your links:
Doubles Comptes:

MessageSujet: Re: A l'infirmerie on s'ennui ... ou pas [Perséphone]   Sam 10 Sep - 17:50


Oui j'avais envie de voir Perséphone mais d'un autre coté je craignait de la voir comment allait-elle réagir ? Elle me giflerais certainement, 'était plus son type de réaction bien a elle, je la vit apparaître tel un ange et elle se rua sur moi pour me prendre dans ses bras … J'aurais pu, ma mâchoire se serait décrochée, je me remit rapidement les idées en places avant de l'installé sur mes genoux dans un élan de tendresse pour ma reine

« Tout doux ma reine, calme toi, voyons je ne suis pas mort ...D'ailleurs même si je serais mort tu devrais me supporter tu vit non loin de là ou je reposerais. De plus tu ne devrais pas être là ! Ta mère vas me piqué une crise »

Je continuait de la bercée tirant de temps en temps sur mon cigare que je venait d'allumé de toute façon elle avait l'habitude. Je l'embrassait sur le front tranquillement, imposant de se fait mon odeur sur sa peau. J'aimais qu'elle sente MON odeur,

« Tu te rend compte pour une fois que je fait une bonne action je me retrouve allité sous ordre de cet imbécile de Zeus … J'ai sauver William »

Ma main se perdit dans la tignasse blonde de ma femme, alors que de l'autre main je la serra un peu plus contre moi, pour une fois que je pouvais la tenir dans mes bras autrement que pour la calmé lorsqu'elle entrait dans une fureur rare j'en profitait

« Tu savais qu'Aphrodite allais devenir grand mère ?William a foutu sa copine enceinte, il est venu me demander a MOI des conseilles, comme si je savais comment canalisé sa mère franchement...je suis le parrain du petit »

Je ne connaissait pas le désir d'enfant de mon épouse je tirais a nouveau sur mon cigare

_________________

« Il se fait rendre
de terribles comptes,
le Prince des morts, là-bas sous la terre,
et dans son grand Livre,
son œil vigilant ne laisse rien perdre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perséphone

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 10/09/2011
Age : 23
Localisation : Dans les bras de son amour

Show us who you are
Your love: Hadès
Your links:
Doubles Comptes:

MessageSujet: Re: A l'infirmerie on s'ennui ... ou pas [Perséphone]   Sam 10 Sep - 18:04


Je me laissais aller dans les bras de ma mari , en proie a une sensation de reconfort mais aussi une envie inouit de crié que je l'aimer , qu'il était fou de risqué sa vie , que je voulais faire ma vie avec lui . Mais tout cela était impossible . je pleuré de plus belle un moment puis me calme quand il me pris sur ses genoux en me disant :

« Tout doux ma reine, calme toi, voyons je ne suis pas mort ...D'ailleurs même si je serais mort tu devrais me supporter tu vit non loin de là ou je reposerais. De plus tu ne devrais pas être là ! Ta mère vas me piqué une crise »

« Rigole pas avec sa ! Je ... Je ... Non rien ... »

Je me laissais bercé , me calmant petit a petit . J'adorais l'odeur de ses cigare , au debut je ne les supportais pas mais au file du temps , je m'y suis fais et je me suis m'y attaché meme. Je dis avant qu'il parle :

« Je suis ici grace a elle , je voulais pas venir , j'avais peur ... Peur de découvrir certaine chose que je ne voulais et que je ne veux toujours pas découvrir. »

Il ignora presque mes parols , retorquand :

« Tu te rend compte pour une fois que je fait une bonne action je me retrouve allité sous ordre de cet imbécile de Zeus … J'ai sauver William »

Je posais ma tete dans son cou sans un mot , l'écoutant mais aussi revoyant les femmes et les enfants que j'avais vu plus tot dans la journée pendant ma balade habituel dans le monde des humains .

« Tu savais qu'Aphrodite allais devenir grand mère ?William a foutu sa copine enceinte, il est venu me demander a MOI des conseilles, comme si je savais comment canalisé sa mère franchement...je suis le parrain du petit »


« Oui je le sais , je sais toujours tout Hades ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadès

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Sous terre

Show us who you are
Your love: Perséphone
Your links:
Doubles Comptes:

MessageSujet: Re: A l'infirmerie on s'ennui ... ou pas [Perséphone]   Sam 10 Sep - 18:19


Elle se mit à pleuré de plus belle et je paniquait légèrement, si elle continuait je ne saurais réellement plus ce que faire pour la calmé. Elle tenta de me dire quelque chose, je baissait mon regard vers elle

« Si dit ma reine tu sais que tu peut tout me dire non ? »

Après tout j'étais amoureux d'elle je pouvais tout entendre même si ça me ferais peut être souffrir. Ses paroles le firent bizarre et je la regarda un peu plus intriguer

« Pardon ? Tu avais peur de découvrir quoi ? Je ne te suis pas la Perséphone... Vraiment pas »

Elle se blotti un peu plus contre moi lorsque je lui parla d'enfant, maintenant que j'y réfléchissait... elle n'avais pas de bungalow, donc elle n'avais pas eu d'enfants... Je pris mon courage a deux mains et je lui demandait

« Aimerais tu avoir des enfants Perséphone ? À chaque fois que l'on en parle tu semble un peu plus …. mélancolique, je ne sais pas ce qu'il se passe dans ta tête tu sais, je suis pas devin.. »

Je la regarda longuement terminant mon cigare

« Descend de la, je part d'ici, j'ai bien envie d'allée jeter un coup d'œil dans le monde humain tant que je suis la, tu pense pas ? Je te jure que je peut marcher, enfin je vais devoir m'appuyer un peu sur toi mais … Je veux sortir je m'ennuis et puis … et bah … j'ai plus de cigare en fait ! »

_________________

« Il se fait rendre
de terribles comptes,
le Prince des morts, là-bas sous la terre,
et dans son grand Livre,
son œil vigilant ne laisse rien perdre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perséphone

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 10/09/2011
Age : 23
Localisation : Dans les bras de son amour

Show us who you are
Your love: Hadès
Your links:
Doubles Comptes:

MessageSujet: Re: A l'infirmerie on s'ennui ... ou pas [Perséphone]   Sam 10 Sep - 18:35


« Si dit ma reine tu sais que tu peut tout me dire non ? »

« Oui tout sauf sa ! Parce que c'est tout bonnement impossible a réalisé. »

Je soupira de desespoire , je sanglotta un peu puis me calma en regardant dehors . J'étais perturbé , j'étais mal , absente , faible , pourquoi en se moment , peut etre parce que je savais que Willima , connaitrais le bonheur bien avant moi.

« Pardon ? Tu avais peur de découvrir quoi ? Je ne te suis pas la Perséphone... Vraiment pas »

« Laisse tombé Hades , peut etre qu'un jour je te le dirais , si j'en ai le courage ou peut etre quand je serais completement bourée. »

Je fermais les yeux , j'avais encore plus envie de pleuré , mon coeur palpitant a tout rompre , je n'arrivais pas a me controlé , c'était pire que quand j'étais ennervé.

« Aimerais tu avoir des enfants Perséphone ? À chaque fois que l'on en parle tu semble un peu plus …. mélancolique, je ne sais pas ce qu'il se passe dans ta tête tu sais, je suis pas devin.. »

Question que je voulais éviter a tout pris , bam dans ta figure persephone , je répondis :

« Oui mais je sais que c'est impossible... »

Je rouvris les yeux et le regarda intensement , les yeux plongeant dans le smiens , c'était la première fois que je faisait sa , il pouvait lire en moi comme dans un livre grand ouvert , en enorme caractére. Puis il me dis :

« Descend de la, je part d'ici, j'ai bien envie d'allée jeter un coup d'œil dans le monde humain tant que je suis la, tu pense pas ? Je te jure que je peut marcher, enfin je vais devoir m'appuyer un peu sur toi mais … Je veux sortir je m'ennuis et puis … et bah … j'ai plus de cigare en fait ! »

Je descendis de ses genoux a contre-coeur et remit ma veste correctement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadès

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Sous terre

Show us who you are
Your love: Perséphone
Your links:
Doubles Comptes:

MessageSujet: Re: A l'infirmerie on s'ennui ... ou pas [Perséphone]   Sam 10 Sep - 19:09


Je me tu vexé qu'elle ne veuille pas se confiée a moi, pourtant plus que ça, la voir souffrir me faisait mal au plus profond de mon cœur pourrie

« Pourquoi... »

Je m'interrompis cherchant mes mots dans ma tête comment lui dire mes craintes, mes doutes, mes envies ?

« Pourquoi me déteste tu au point de ne pas vouloir parlé avec moi ? Tu sais je suis hyper compréhensif, surtout si ça viens de toi … J'ai pas toujours été clément avec toi, dès le début t'enlever durant 9 mois c'était pas non plus une bonne idée mais je veux changer …. Et si, si être avec moi te fait souffrir, si c'est te forcer a ce point d'être mariée a ton oncle... Je … peut toujours divorcer .. Après oui tu devras passer quelque temps aux enfer, mais … je ferais en sorte de ne pas être la ... »

Je ne veux que ton bonheur mais ça tu ne le sauras pas … Je lui posa une question pourtant complètement innocente. Elle semblait encore plus déprimée

« Comment ça c'est impossible ? Je ne vois pas pourquoi.. »

Je décidait de me levé elle s'écarta et réajusta ses vêtement je sortit du lit presque nu, je faisait tout pour ne pas rougir à mort en cet instant, je tentait de marcher tout seul mais rapidement je du m'accrochai a elle, j'enfilai tant bien que mal mes habits, de nouveau habit apporté par Nico.

« Viens allons faire un tour dans le monde humain, ça me tarde de savoir combien ils on évoluer depuis la dernière fois »

Je passais mon bras sur ses épaules pour m'appuyer et pour la sentir contre moi... poussé par une envie incontrôlable, je remontait son visage vers moi du bout de l'index et je l'embrassait chastement déposant mon odeur teinté de l'odeur du cigare sur elle, depuis combien de temps je crevait de faire ça au juste ?

_________________

« Il se fait rendre
de terribles comptes,
le Prince des morts, là-bas sous la terre,
et dans son grand Livre,
son œil vigilant ne laisse rien perdre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perséphone

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 10/09/2011
Age : 23
Localisation : Dans les bras de son amour

Show us who you are
Your love: Hadès
Your links:
Doubles Comptes:

MessageSujet: Re: A l'infirmerie on s'ennui ... ou pas [Perséphone]   Sam 10 Sep - 19:23

Hadès a écrit:

« Pourquoi me déteste tu au point de ne pas vouloir parlé avec moi ? Tu sais je suis hyper compréhensif, surtout si ça viens de toi … J'ai pas toujours été clément avec toi, dès le début t'enlever durant 9 mois c'était pas non plus une bonne idée mais je veux changer …. Et si, si être avec moi te fait souffrir, si c'est te forcer a ce point d'être mariée a ton oncle... Je … peut toujours divorcer .. Après oui tu devras passer quelque temps aux enfer, mais … je ferais en sorte de ne pas être la ... »

Ces mot me frappère en plein coeur comme un couteau planter de plein fouet dans celui-ci. Je commencais a avoir du mal a respiré , je retenais mes pleur mais cris , mes angoisses. Je m'appuyer contre le mur pour ne pas tombé. J'étais pris de vertige d'un coup , tout tourné , mes larmes coulant j'entendis a peine la voie d'Hades quand il me dis :

« Comment ça c'est impossible ? Je ne vois pas pourquoi.. »

Je me tournais vers lui d'un coup , mes cris sortant , mes larmes coulant a flot .

« Mais tu as vraiment rien compris ! C'est tout le contraire , je t'aime tu vas le comprendre quand ? Est ce que au moin tu le soupconnais ? Est ce que au moin une fois tu t'es sousier de moi a part quand tu m'as enlever des griffe de mon père ?»

Voila c'était dis , enfin qu'une infime partit de se que j'avais sur le coeur. J'étais plus que perturbé , je posa une main sur ma tete les sanglots mon,tant , encore et encore sans s'arrété . Je n'arrivais pas a me calmer. J'entendis la voie douce de mon époux me disant :

« Viens allons faire un tour dans le monde humain, ça me tarde de savoir combien ils on évoluer depuis la dernière fois »

Je restais mal , très mal. Je le laissais passé son bras autour de mes épauls puis posé ses lévres chastement sur les mienne , les larmes coulant encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadès

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Sous terre

Show us who you are
Your love: Perséphone
Your links:
Doubles Comptes:

MessageSujet: Re: A l'infirmerie on s'ennui ... ou pas [Perséphone]   Sam 10 Sep - 19:57


Elle craqua et elle m'avoua tout, j'ouvris la bouche pour la refermé automatiquement ne sachant ce que lui dire. Finalement je fit le point rapidement et je lui dit d'une voix douce en lui caressant la joue

« Je comprend mieux les paroles de William maintenant … Il m'as dit que, je devais tenter de rattrapé mes erreurs et que tu n'attendait que, …. que je te dise que j'étais éperdument amoureux de toi »

Je lui sourit tendrement et je l'embrassait chastement toujours

« Oui je suis amoureux de toi Perséphone, et crois moi, j'étais débile a avant de ne pas l'avoir compris plutôt, que, c'était a cause de l'amour pour toi que j'ai eu qu'une envie c'était de te protéger de ton père et du monde extérieur en t'emmenant sous terre, que c'était par amour pour toi que je tes fait manger de la nourriture d'en bas.. Quand j'tais avec le peut d'autre femme c'est ton nom que je me retenait d'hurlé, Tu sais comparé à ce que tu crois j'ai été qu'avec 4 femme, une avant toi avec qui j'ai eu Macaria, deux, sur sui tu tes sauvagement venger et une humaine avec qui j ai eu deux enfant, mais a chaque fois, n'a tu pas remarquée qu'elle était blonde aux yeux noir comme toi ? J'avais pas compris jusqu'à ceque je me face embrocher par Cronos … c'est a ce moment que j'ai compris … que je t'aimait, que je suis resté sur terre pour te rendre heureuse … Alors pour la tout première fois, je te fait la demande officiele, Perséphone veut tu être ma reine des enfers et la mère de tout nos futur enfant ? »

Je me gratta la nuque nerveusement et je du m'assoir sur le lit, enfilant comme je pouvais mes chaussure je voulais pas la regarder tellement que j'étais gêné

« viens on sort, sinon on pourrais pas allé m'acheter de nouveau cigare  »

je m'agrippa de nouveau a elle et nous commençâmes ç marcher, il faisait encore jours et des demi étaient dehors dans le camps, quel ne furent pas leurs choques de nous voir, j'eu envie d'en rajouter une autre couche j'embrassai donc avec envie Perséphone... Ouaaaaaaaaais je sais je suis sadique ^^

_________________

« Il se fait rendre
de terribles comptes,
le Prince des morts, là-bas sous la terre,
et dans son grand Livre,
son œil vigilant ne laisse rien perdre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perséphone

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 10/09/2011
Age : 23
Localisation : Dans les bras de son amour

Show us who you are
Your love: Hadès
Your links:
Doubles Comptes:

MessageSujet: Re: A l'infirmerie on s'ennui ... ou pas [Perséphone]   Sam 10 Sep - 20:11


J'entendis la voie douce d'Hades me disant :

« Je comprend mieux les paroles de William maintenant … Il m'as dit que, je devais tenter de rattrapé mes erreurs et que tu n'attendait que, …. que je te dise que j'étais éperdument amoureux de toi »

Je sentis ses levres contre les mienne et commenca a me calmer , étais ce grace a William que je pourrais enfin etre heureuse aujourd'hui ? Si c'était grace a lui , je lui en serai pour toujours reconnaissante.

« Oui je suis amoureux de toi Perséphone, et crois moi, j'étais débile a avant de ne pas l'avoir compris plutôt, que, c'était a cause de l'amour pour toi que j'ai eu qu'une envie c'était de te protéger de ton père et du monde extérieur en t'emmenant sous terre, que c'était par amour pour toi que je tes fait manger de la nourriture d'en bas.. Quand j'tais avec le peut d'autre femme c'est ton nom que je me retenait d'hurlé, Tu sais comparé à ce que tu crois j'ai été qu'avec 4 femme, une avant toi avec qui j'ai eu Macaria, deux, sur sui tu tes sauvagement venger et une humaine avec qui j ai eu deux enfant, mais a chaque fois, n'a tu pas remarquée qu'elle était blonde aux yeux noir comme toi ? J'avais pas compris jusqu'à ceque je me face embrocher par Cronos … c'est a ce moment que j'ai compris … que je t'aimait, que je suis resté sur terre pour te rendre heureuse … Alors pour la tout première fois, je te fait la demande officiele, Perséphone veut tu être ma reine des enfers et la mère de tout nos futur enfant ? »

J'en eu le souffle coupé , j'étais vraiment ému pour tout ce qu'il venais de dire.

« Comment je peux refusé Hadés ? Elel me ressemblais mais elle ressemblais aussi tellement a Aphrodite que je me suis dit que ... que ... jamais je ne me serais douté que tu m'aimais »

Je ne savais plus quoi dire , j'étais ... comment dire , je n'avais plus les mots pour lui dire que je l'aimais. Je viens vers lui et leva sa tete vers moi disant :

« Regarde moi Hades ! Je ... Je t'aime depuis le debut !  »

Je passais un bras autour de la taille de mon amour et sortit , je regardais les demi , certain m'ennervé vraiment. Je regarda Hades qui m'embrasse comme jamais il ne l'avais fais . Je fus surprise puis je souris et prolongea pareil posant ma main sur sa joue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A l'infirmerie on s'ennui ... ou pas [Perséphone]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A l'infirmerie on s'ennui ... ou pas [Perséphone]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy/Vampire diaries :: Poubelle du forum ^^ :: Archives du forum-
Sauter vers: